Gérer son stress pendant la pandemie

Comment gérer le stress et l’anxiété durant la pandémie de COVID-19 au Canada ?

L’apparition de la pandémie de COVID-19 au Canada a particulièrement affecté le quotidien des particuliers et des familles. Télé – travail, oisiveté, routine, confinement à la maison, école à domicile pour les jeunes et les enfants, plus de visites des proches, les interactions sociales sont de plus en plus réduites.

En ce moment, être anxieux, stressé, inquiet, angoissé, c’est normal !

La pandémie du COVID-19 est une situation nouvelle voire inédite. S’il est vrai qu’en raison de leur âge ou de certains antécédents médicaux, des personnes peuvent être plus ou moins exposées, la maladie à Coronavirus représente un danger pour la santé de tous. Et face à un danger ou une situation nouvelle, c’est normal d’être stressé voire inquiet pour soi-même ou ses proches.

Le contexte de confinement inhérent à la maladie à Coronavirus s’accompagne d’une impression sans cesse croissante de ne plus avoir le contrôle. Anxiété et stress, parfois déprime sont au rendez-vous, mais à des degrés variés et sous des formes différentes selon les personnes.

La santé mentale de la population et la pandémie à COVID-19 : une préoccupation nationale et communautaire

En général, il est possible de surmonter les situations liées au stress, à l’anxiété. Cependant, lorsque la situation persiste et que les manifestations physiques, psychologiques, émotionnelles ou comportementales s’accentuent ou s’aggravent, il est recommandé de solliciter l’aide d’un spécialiste. En cette pandémie à COVID-19, l’objectif est d’apporter un soutien psychosocial aux personnes en situation de confinement afin de les permettre de vivre plus sereinement. Ainsi par exemple, le Québec a mis en place une Service de consultation téléphonique psychosociale : Info-Social 811.

Quelques astuces pour efficacement gérer l’inquiétude, le stress en cette période ?

Le confinement est vécu différemment selon qu’on le vit seul ou en famille. Il varie aussi en fonction du mode de vie que vous aviez avec l’apparition de la pandémie à COVID-19. Voici des astuces (non exhaustives) qui vous aideront à bien vous isoler, vous confiner, sans vous sentir isoler ?

· Éviter le flux d’informations

L’information sur le COVID-19 inonde la télévision, la radio et internet. Cette overdose et surexposition informationnelles, facteurs de stress ou d’anxiété, peuvent s’avérer nocives pour votre santé mentale. Aussi, privilégier une seule source ou media fiable pour s’informer de la situation officielle et l’évolution de la maladie à Coronavirus, est vivement recommandé. Ainsi, cette impression d’être dépassé par les événements disparaîtra progressivement et vous vous sentirez de plus en plus rassuré.

· Se fixer vous des objectifs précis à court, moyen et long terme

À ce jour, personne ne sait combien de temps durera cette pandémie. C’est une évidence qu’il faut accepter ! Au niveau cognitif, il est essentiel de créer autour de soi un « environnement sûr », c’est-à-dire, un environnement mental et physique au sein duquel on a le plein contrôle et où se sent pleinement en sécurité. Nourrir sa réflexion de pensées positives afin de ne pas la réduire à la seule pandémie et des scénarios catastrophes.

Au niveau social et affectif, selon qu’on vit seul ou en famille, par téléphone, les réseaux sociaux, ne pas hésiter pas à prendre des nouvelles de ses proches, connaissances, collègues, pour éviter les moments d’isolement et d’inquiétude.

Par ailleurs, organiser mentalement et pratiquement ses journées et penser à chaque activité à réaliser seul ou avec des proches. En famille, il est essentiel de pratiquer des activités communes. Chaque activité doit être planifiée dans les moindres détails. Faire la cuisine, la lecture ou certaines tâches ménagères ensemble, pourquoi pas !

Sur le plan physique, essayer d’être toujours en mouvement au maximum. Le stress n’aime pas l’inactivité physique. À travers la danse, le sport (marche, course à pied) ou tout autre exercice, trouver le moyen de dégager de l’énergie avec votre corps.

En contexte de pandémie comme celle que nous traversons en ce moment, les réactions liées au stress, à l’anxiété sont normales. En principe, la plupart des gens disposent de ressources et aptitudes pour s’y adapter. Bien s’informer, croire à ses capacités d’adaptation et prendre soin de soi sont des principales barrières pour vous aider à réduire les manifestations du stress au quotidien.

Comment-vivez-vous cette situation ? Comment affecte-t-elle votre quotidien ?

N’hésitez pas à contacter l’un de nos spécialistes si vous avez besoin d’une aide personnalisée.



Auteur : Yannick Fouda, psed
Passionné par l’être humain, et du gospel, Yannick a quitté il y a plus de 10 ans le confort d’une carrière en informatique pour se lancer dans l’aventure de l’intervention au service de la personne.

Laisser un commentaire