Le bien-être psychologique des hommes : au-delà des idées reçues !

Le bien-être psychologique des hommes : au-delà des idées reçues !

Vouloir pleurer, craquer, mais ne pas pouvoir… tout simplement parce qu’on est un homme… un homme ça ne craque pas, ça gère ! Un homme peut et doit être prêt à affronter toute situation ou choc émotionnel de la vie.


Déjà, évoquer le sujet en lui-même paraît de plus en plus tabou pour la société, notamment pour les hommes eux-mêmes. L’image d’un homme dans une salle d’attente pour une consultation psychologique, encore plus. Or, les hommes ne sont pas des pierres ! Ils ont des émotions, peuvent craquer, pleurer et surtout surmonter émotionnellement les épreuves de la vie.


La santé et le bien-être psychologique des hommes est une préoccupation de santé publique qui mérite davantage attention. Aussi, comment à aider les hommes à surmonter l’épreuve psychologique pour un mieux-être au quotidien ? Ce, en leur faisant comprendre qu’ils ont autant besoin d’aide que toute autre catégorie sociale ?

Défis et enjeux du bien-être psychologique des hommes : parlons-en !

Les défis et enjeux du bien-être psychologique des hommes sont parfois bien connus par la société et la communauté des professionnels. Ils se traduisent par :


• Un faible taux de diagnostic de dépression, de la détresse, des émotions intériorisées ;
• L’inadaptation des outils pour adresser spécifiquement les problèmes d’anxiété, de stress et de besoin psychologique des hommes ;
• Un taux élevé de suicide ;
• Une certaine abstention et réticence à recourir aux services de santé mentale (comment vaincre les stéréotypes d’un homme assis dans une salle d’attente pour une consultation relative à un problème de santé mentale ?) ;
• La difficile identification de la détresse émotionnelle telle qu’elle est exprimée par et/chez les hommes ;
• Les idées préconçues (beaucoup d’idéaux et de standards socialement construits : sur ce que l’homme est, sur ce que l’homme ne doit pas faire ou doit faire) sur la masculinité.

Répondre aux problèmes de santé mentale des hommes différemment

Pour apporter des solutions durables à la situation des hommes, il est important de :


• Détecter, identifier l’expression du conflit et de la détresse émotionnelle chez les hommes ;
• Comprendre comment se traduit la dépression, l’anxiété chez les hommes (insister sur les manifestations nuancées de ces pathologies chez les hommes ;
• D’être attentif aux signes, parfois transversaux, complexes de colère, d’irritabilité, la prise excessive de risques ou de fuite en avant, en déphasage avec les valeurs telles que la réussite sociale, professionnelle, conjugale, le succès sur le plan sexuel, etc.
• Créer de nouveaux espaces et milieux adaptés qui répondent mieux à leurs besoins en matière de santé mentale.


Pour en finir définitivement avec le fameux « Je ne sais pas vraiment ce qui me rend heureux », il est important de rompre avec l’isolement social, psychologique des hommes. Cela nécessite de donner un autre visage aux services de bien-être psychologique disponibles, accessibles, mais surtout adaptés aux hommes.
Il est utile de permettre aux hommes de se rencontrer afin d’établir une certaine camaraderie, d’apprendre les uns des autres et de se garder occupés par des petites activités instructives, apaisantes et décontractantes. Ce qui leur permettra de mieux comprendre les défis quotidiens auxquels ils font face. Mais surtout, et c’est le plus important, de comprendre qu’ils ne sont pas les seuls à les vivre.
Ainsi, les hommes seront mieux à mêmes de nommer, identifier et exprimer ce qu’ils ressentent. Avec l’aide d’un spécialiste, ils trouveront des solutions durables pour restaurer et maintenir leur bien-être psychologique au quotidien. En effet, les hommes ne sont pas des pierres !

Yannick Fouda, psed

Passionné par l’être humain, et du gospel, Yannick a quitté il y a plus de 10 ans le confort d’une carrière en informatique pour se lancer dans l’aventure de l’intervention au service de la personne.

Laisser un commentaire